Nouveau!
Booktroc vous offres des points pour recevoir plus de livres!

 FAQ  Contact  Avantages
 
Rechercher un livre :       Recherche avancée

Catalogue : Poches

La machine à explorer le temps

Editeur : Editions Flammarion
De : H. G. (Herbert George) Wells 
 
3 points
Disponible


J'ai ce livre


Acheter
Fiche technique | Avis des membres :

Plus de 25000 membres satisfaits, 14000 livres directement chez vous, echanges 100% garantis


Résumé




Amazon.fr

La terre en l'an 8701 avait pourtant toutes les apparences d'un paradis. Les apparences seulement. Car derrière ces jardins magnifiques, ces bosquets somptueux, cet éternel été où les hommes devenus oisifs n'ont à se préoccuper de rien, se cache un horrible secret.

Ainsi témoigne l'explorateur du temps face à des auditeurs incrédules. Depuis la conception de son incroyable machine jusqu'à son voyage au bout de l'Histoire, là où l'humanité s'est scindée en deux. D'un côté les Éloïs, qui vivent en surface, petits êtres gracieux, doux et décérébrés. De l'autre les terribles Morlock qui ont fuit la lumière pour s'enterrer dans un gigantesque et inhospitalier monde souterrain. Un monde où l'explorateur du temps devra s'aventurer s'il souhaite répondre à ses questions, et surtout revenir à son époque.

Inutile d'insister sur le fait qu'il s'agit d'un chef-d'œuvre. Wells demeure avec Jules Verne le grand ancêtre de la science-fiction, celui qui lui a donné ses lettres de noblesse, avec des œuvres aussi importantes que L'Île du Docteur Moreau, L'Homme invisible ou La Guerre des mondes. Un grand classique, précurseurs dans bien des domaines, qui reste indépassable. À lire ou à relire. --Georges Louhans
--Ce texte fait référence à l'édition




Poche
.




Quatrième de couverture

« Je vis des arbres croître et changer comme des bouffées de vapeur ; tantôt roux, tantôt verts ; ils croissaient, s'étendaient, se brisaient et disparaissaient. Je vis d'immenses édifices s'élever, vagues et splendides, et passer comme des rêves. Toute la surface de la terre semblait changée - ondoyant et s'évanouissant sous mes yeux. Les petites aiguilles, sur les cadrans qui enregistraient ma vitesse, couraient de plus en plus vite. Bientôt je remarquai que le cercle lumineux du soleil montait et descendait, d'un solstice à l'autre, en moins d'une minute, et que par conséquent j'allais à une vitesse de plus d'une année par minute ; et de minute en minute la neige blanche apparaissait sur le monde et s'évanouissait pour être suivie par la verdure brillante et courte du printemps. »
--Ce texte fait référence à l'édition




Poche
.








Voir l'ensemble des Descriptions du produit




Fiche technique

EditeurEditions Flammarion
AuteurH. G. (Herbert George) Wells 
Nb de points3


Avis des membres :
 
Donner votre avis sur ce livre : Inscrivez vous ou connectez vous.

Recherchez des livres par auteur
 
   D'autres livres de : H. G. (Herbert George) Wells
Ce livre vous plaît...
vous aimerez aussi :

Le Maître de Santiago
1 points
Disponible
Point de lendemain
1 points
Disponible
Le roman de Tristan et Iseut
2 points
Disponible
Ubu
3 points
Disponible
France Belgique Suisse Luxembourg Grande-Bretagne Allemagne Espagne Italie                                                                        Mentions légales - ©booktroc.com - 2004/2006  
Partenaires : Echange jeux video avec Gametroc.com - Echange DVD avec Cinetroc.com